L'histoire à venir

À Toulouse du 18 au 21 mai 2017

Rejoindre le site Internet de la nouvelle édition de L'histoire à venir.

L’histoire – ou l’art délicat de ne pas oublier les morts

logo_10_l_histoire_ou_l_art_delicat_ok.jpg

Le samedi 20 mai 2017 à 14h30. Durée : 1h30
Lieu : Librairie Ombres blanches
Avec Olivier Carrérot, Vinciane Despret, Ivan Jablonka

À la fin de son Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus (Seuil), Ivan Jablonka avait ces mots : « Je suis historien pour réparer le monde ». Et son livre sur Laëtitia se veut la « phosphorescence » d’une jeune vie brisée. De son côté, dans Au bonheur des morts (La Découverte), Vinciane Despret recueille des récits, mobilise la philosophie et l’ethnologie, pour enquêter sur « la manière dont les morts entrent dans la vie des vivants ». Ce dialogue revisitera ainsi le motif cher à Michelet : n’écrit-on pas toujours l’Histoire, des histoires, pour « laisser parler » les absents ?